Coupe de France. Troisième tour. Auray FC se qualifie à Arradon (0-5)

14 septembre 2014 - 20:21

Arradon (D1) – Auray (DSE) : 0-5. Larges vainqueurs d’Arradon, les Alréens ont fait respecter la hiérarchie qui sépare les deux équipes.

Appliqués et rigoureux, les joueurs de Franck Royé n’ont laissé planer aucun doute quant à l’issue de la partie. Dès la huitième minute, J. Landraing ouvrait sur Cottard, qui partait dans le dos de la défense et s’en allait battre Drula (0-1). Les pensionnaires de DSE se mettaient rapidement à l’abri, encore par Cottard, qui s’enfonçait sur la droite de la surface et décochait une frappe croisée qui faisait mouche (0-2, 20′). Le festival de l’avant-centre alréen n’était pas terminé puisque l’ancien joueur du VOC réalisait le hat-trick en prolongeant un corner de Clénet repris par J. Landraing (0-3, 38′).

SONY DSC

Ronan Landraing (Auray), devant  Pierre Lorcy (Arradon).

Juste avant la pause, Lanoë, d’une frappe sèche dans la surface, tuait définitivement tout suspense (0-4, 45′). En seconde période, Auray déroulait face à une formation arradonnaise qui avait néanmoins le mérite de ne pas balancer son match. Cottard, encore lui, scellait le score. Suite à une remise de la tête de Custos, il contrôlait de la poitrine et reprenait en pivot (0-5, 57′). Du travail bien fait pour Auray qui enlevait tranquillement la qualification.

SONY DSC

L’Arradonnais Douillard devant l’Alréen Lanoë.

 

ARRADON (D1) – AURAY (DSE) 0-5 (0-4).
Arbitre : M. Guerrier
BUTS : Cottard (8′, 20′, 38′, 57′), Lanoë (45′).

 

Arradon: Drula – Le Thuaut (c), Th. Le Rohellec, Rio, Flageul – Le Pautremat, Ta. Le Rohellec, Bodan, Douillard – Le Vigouroux, Lorcy. Entrés en jeu: Taupin, Souhard, Balligand. Entraîneur: Bertrand Ayoul.

Auray: Lignac – R. Landraing, Souaré, J. Landraing (c), Rielland – G. Le Courtois, Sorin, Clénet, Custos, Lanoë – Cottard. Entrés en jeu: Audo, Paal, Suret. Entraîneur: Franck Royé.

 

Bertrand Ayoul (Arradon) : « Le gros a mangé le petit aujourd’hui. Les deux premiers buts étaient évitables et nous avons essayé de ne pas prendre une valise en seconde période. Nous avons du mal à nous situer en ce début de saison. »

 
Franck Royé (Auray) : « Nous avons marqué rapidement en nous montrant efficaces et en ne laissant aucune chance à l’adversaire. La conservation haute du ballon a été bonne. Respect et humilité sont également la marque de fabrique de cette équipe. »

Commentaires