Seniors. D3, D1, DSE : Auray FC présent sur tous les tableaux !

3 avril 2014 - 11:29

Alors que les différents championnats sont entrés dans leur dernier tiers, les trois équipes seniors d’Auray FC jouent le haut de tableau. La fin de saison s’annonce palpitante !

Alors que les différents championnats sont entrés dans leur dernier tiers, les trois équipes seniors d’Auray FC jouent le haut de tableau. La fin de saison s’annonce palpitante !

 

La performance du week end est incontestablement à mettre à l’actif de l’équipe évoluant dans le championnat de Division 3. En allant s’imposer sur la pelouse du co-leader, Plouhinec, les joueurs de Matthieu Baron et Stéphane Martin se sont remarquablement replacés dans la lutte pour les premières places. « La victoire obtenue dimanche dernier est un gros coup, analyse Matthieu Baron. Nous pouvons encore prétendre à la montée, même si nous n’aurons pas le droit à l’erreur. Nous allons rencontrer tous nos adversaires directs d’ici à la fin du championnat. La fin de saison s’annonce très intéressante, pour un groupe qui nous donne beaucoup de motifs de satisfaction depuis le début de saison. Nous avons connu une fin d’année 2013 délicate, avec une ou deux défaites difficiles à encaisser, mais le groupe est resté soudé. Les joueurs ne viennent pas seulement jouer pour le loisir, mais montrent au contraire un réel état d’esprit de compétition. L’entente avec  les deux autres équipes seniors est également très bonne, on peut réellement parler de travail de groupe. Avec  Stéphane, nous sommes satisfaits de l’état des choses. Continuons dans ce sens-là ! »

 

L’autre très bonne opération du dimanche a été réalisée par l’équipe réserve d’Auray FC, qui, en allant s’imposer largement sur la pelouse de Brec’h (4-0), a pris seule les commandes du championnat de D1. Si la montée en Ligue est encore loin d’être effective, les hommes d’Emmanuel Le Fur et Thierry Pelard mettent la pression sur leurs principaux adversaires. « Nous sommes dans une position plutôt favorable, nos poursuivants vont devoir venir nous chercher, analyse l’ancien entraîneur carnacois, Emmanuel Le Fur. C’est un bon coup, mais il ne faut pas nous reposer sur nos lauriers. Il nous reste six matchs à disputer, nous devrons jouer six finales. Nous avons rempli l’objectif pendant les trois quarts du championnat, à nous de rester vigilants jusqu’à la fin. Il n’y a pas de raison que cela s’arrête. L’alchimie entre les jeunes, dont sept ou huit U20, et les joueurs d’expérience est bonne. L’apport des joueurs de l’effectif de l’équipe A n’est également pas négligeable. Continuons à faire le boulot et à prendre les points. »

 

Quant à l’équipe de DSE, elle est également allée chercher un très bon résultat (0-0) sur la pelouse difficile d’une équipe de Combourg qui  impressionne par sa densité physique. « Ce résultat est très satisfaisant car le match a été difficile, note l’entraîneur Franck Royé. On connaissait l’impact athlétique de l’adversaire, qui ne nous a pas déstabilisés dans le jeu. Nous avons répondu présent sur les deuxièmes ballons, en restant concentrés et collectivement soudés. Le seul point noir vient de l’expulsion d’Ousmane Souaré. Mais l’état d’esprit est bon, le groupe vit bien et les joueurs ont plaisir à se retrouver. C’est important car deux grosses échéances nous attendent. » Auray FC effectuera en effet, dimanche prochain, un nouveau déplacement périlleux en Ille-et-Vilaine, cette fois-ci contre Chartres-de-Bretagne. Avant de recevoir le leader, Ploërmel, dix jours plus tard. L’équipe de Franck Royé en saura alors beaucoup plus quant à ses possibilités, ou non, de signer une nouvelle page historique du football alréen.


Bravo à tous!

Allez Auray FC!

Commentaires