AURAY Football-Club : site officiel du club de foot de AURAY - footeo

Auray FC - Stade Rennais 3-1. Auray champion d'automne!

22 décembre 2013 - 20:23

En battant cet après-midi le Stade Rennais (3-1), notamment grâce à un coup du chapeau de Jean-Marie Eveno, Auray se réinstalle sur la première marche du podium juste avant la trêve.

DSE. Auray-Rennes : 3-1. En venant logiquement à bout de la troisième équipe du Stade Rennais, l’équipe de Franck Royé reprend les commandes du championnat juste avant la trêve.

 

En s’imposant sur sa pelouse historique du Loch devant une assemblée fournie, Auray s’est offert un superbe cadeau de Noël avant l’heure. Malgré un premier quart d’heure hésitant, Mahé débloquait la situation sur accélération côté droit. L’attaquant débordait la défense adverse et adressait un centre en retrait parfait pour Jean-Marie Eveno. Le capitaine alréen ne se faisait pas prier pour ouvrir la marque (1-0, 25'). Les Morbihannais haussaient ensuite encore le rythme, et, sur une accélération plein axe de Le Louarn qui pénétrait dans la surface, Gassama faisait faute en position de dernier défenseur. Ce dernier était expulsé et Eveno transformait le penalty à suivre (2-0, 41').

 

Florent Mahé, ici face à Aulnette, aura été un véritable poison pour la défense rennaise.


    Auray avait plusieurs opportunités de corser l’addition au retour des vestiaires, notamment par un Mahé virevoltant qui échouait de peu après un raid en solitaire de 50 mètres (61'). Mais les Bretiliens n’abdiquaient pas et revenaient au score grâce à une frappe déviée de Juhel, qui rentrait avec l’aide du montant droit de Le Roux (2-1, 76'). La fin de match était stressante pour les locaux, qui résistaient quand même avant qu’Eveno, sur une remontée de balle de Landraing, ne libère le stade en inscrivant son deuxième hat-trick consécutif à domicile, après celui réalisé lors du dernier match face à La Vitréenne (3-1, 90'+4).

 

 

Les temps forts

 

3’. Le Rennais Bichot lance les hostilités en s’essayant de loin ; sa frappe travaillée est sortie par Le roux.

14’. Mahé prend sa chance aux abords de la surface. Ce n’est pas cadré et pas assez appuyé pour inquiéter Ahamada.

25’. Mahé intercepte le ballon sur la droite, déborde la défense adverse et adresse un centre en retrait parfait pour Eveno qui ne se fait pas prier pour ouvrir la marque (1-0).

35’. Landraing, en position plus avancée qu’à l’ordinaire, déborde sur la droite et centre sur Paal dont la reprise de la tête aux six mètres file juste au-dessus !

40’. Le Louarn élimine deux adversaires plein axe et est retenu dans la surface par Gassama. Ce dernier est exclu et Eveno transforme le penalty (2-0).

Mi-temps : 2-0

61’. Mahé prend le ballon au milieu de terrain et file défier Ahamada après un raid de 50 mètres. La tentative de l’attaquant alréen finit de peu au-dessus !

69’. Frappe vicieuse de Guiziou, en coin à 25 mètres, qui retombe juste derrière la barre de Le Roux.

74’. Landraing contre-attaque et sert Eveno sur la gauche. Le capitaine alréen trouve Mahé mais Ahamada sort une très belle parade !

76’. Les Rennais trouvent les intervalles au milieu et Juhel prend sa chance de 25 mètres. Sa frappe déviée rentre avec l’aide du montant de Le Roux (2-1).

94’. Landraing remonte le ballon et sert Eveno dans l’axe. Le capitaine alréen s’infiltre, crochète et bat de nouveau Ahamada, réalisant ainsi le coup du chapeau (3-1)!

Score final : 3-1

 

 

 

Jérémy Paal a livré une grosse prestation dans l'entre-jeu alréen.

 

Les réactions

 

Franck Royé (Auray) : «C’est une immense joie et une grosse satisfaction. Même si nous nous sommes un peu endormis en seconde mi-temps, cette victoire ponctue la formidable année vécue par le club et je suis fier de mon équipe. Nous aurions dû mieux maîtriser la rencontre, c’est le seul bémol, mais nous étions par contre bien organisés, comme lors de nos dernières sorties. Ce titre de champion d’automne est  symbolique mais quand même assez révélateur de notre parcours en tant que promu. »

 

Christophe Gadby (Rennes) : «Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs qui ont montré un très bon état d’esprit. C’est forcément devenu plus compliqué à dix contre onze, mais nous sommes restés solidaires. Nous avons été présents mais payons cash deux erreurs. Nous avons une équipe jeune et c’est le genre de match qui doit nous servir, dans l’esprit, pour aborder la deuxième phase qui sera, je l’espère, plus positive.»

 

DSE (Groupe B).  11e journée.

A Auray. Stade du Loch. Auray – Stade Rennais (C) 3-1 (2-0).

Spectateurs : 400.

Arbitres : M. Rehel, assisté de M. Mauge et Mme Blanco Hercelin.

Buts : Auray : Eveno (25’, 41’ sp, 90’+4). Rennes : Juhel (76’).

Avertissements : Auray : Le Louarn(9’). Rennes : Gauthier (23’), Séchet (54’).

Expulsion : Rennes : Gassama (40’).

 

Auray FC: Le Roux – J. Le Courtois, Morvan (Le Gal, 37’), Souaré, Fofana – G. Le Courtois, Landraing, Le Louarn (Gruet, 80’), Paal - Eveno, Mahé (Audo, 80’).

Entraîneur : Franck Royé.

 

Stade Rennais : Ahamada – Guiziou, Gassama, Le Gall, Séchet – Bichot, Gauthier, Aulnette, Juhel – Gboho (Ka Amadou, 64’), Lemonnier.

Entraîneur : Christophe Gadby.


Commentaires